• Le Périple

     

    Le Périple

    De Vincent Orst 

    Avec Olivier Martial , Eric Collado et Tony Zarouel

     

    Le Périple

    France - 2017 - Comédie / Horreur

    ___________________________________

     

    Synopsis

     

    Petit film indépendant co-produit grâce au financement participatif sur Ulule, Le périple est une tentative assez sympathique de faire vivre le cinéma de genre en France à la seule force de celles et ceux qui aiment s'investir à fond dans des projets hors des sentiers battus et des autoroutes du divertissement.

     

    Le Périple

     

    Le film raconte comment à la suite d'une contamination à l'eau du robinet transformant les habitants en zombies, un jeune homme décide de quitter la ville pour se réfugier dans les montagnes. Sur sa route il croisera quelques humains plus dangereux encore que les contaminés.

     

    Les Points Positifs

     

    Le périple est le genre de petit film fait avec bien plus de passion que de moyens qui incite à la plus grande des indulgences critique. Le simple fait de vouloir faire un film de zombies dans les montagnes et les grands espaces de PACA fait déjà que Le périple ne peut pas être tout à fait mauvais.

     

    Le Périple

     

    Au delà même de la sympathie du projet le film de Vincent Orst possède quelques atouts et aspects positifs. Même si il est conscient de son budget minimaliste Vincent Orst ne sombre pas dans le Z parodique volontairement tout pourri et assume son film comme la comédie horrifique premier degré qu'elle est. Le film s'offre un casting solide de vrais tronches de cinéma en offrant au passage un joli rôle de méchant à contre emploi à Eric Collado ancien membre des Nous C Nous. On sourit parfois à quelques dialogues et situations bien sentis et globalement le film se suit sans ennuie.

     

    Les Points Négatifs

     

    Malheureusement à l'heure du bilan final on doit se rendre à l'évidence; Le périple compte bien plus de défauts que de qualités. Le manque de budget se fait cruellement ressentir au niveaux des quelques effets spéciaux numériques bien fauchés et de l'immense majorité des zombies qui semblent être maquillés sommairement et à l'arrache. Si l'on excepte quelques très rares effets gore et maquillages réussis au niveau purement horrifique le film est tout de même assez catastrophique nous renvoyant pas loin de l'époque des Raisins de la mort de Jean Rollin.

     

     Du côté de l'action le film n'est pas plus convaincant à cause d'une gestion un peu hasardeuse de l'espace et du tempo dans le montage à l'image de cette scène durant laquelle deux personnages dézinguent au fusils des zombies qui cavalent vers eux. Les infectés semblent continuellement avancer vers les personnages sans pourtant progresser d'un centimètre et jamais on a la sensation que les deux héros sont en train de faire un carton puisque l'on a carrément du mal à cerner le nombre de zombies à l'écran.

     

    Le Périple

     

    Niveau comédie il ne faut pas non plus s'attendre à rire en se tenant les côtes, Le périple fait parfois sourire mais dans l'ensemble le film de Vincent Orst reste très moyennement drôle , la faute une nouvelle fois à un tempo de comédie un peu bancal et des comédiens parfois trop mécanique dans leur jeu d'acteur.

     

    Conclusion

     

    Sympathique et attachant dans ses intentions Le périple reste un film bancal et assez moyen qui sans être très drôle ne tire in-extremis son épingle du jeu que sur le registre de la comédie. Pour le reste tant sur le registre de l'action que de l'horreur c'est surtout le manque de moyens qui se fera souvent douloureusement ressentir à l'écran.

     

    Le Périple

     

     Ma note : 05/10

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :