• Aaaaaaaaah !

    Aaaaaaaaah !

    De Steve Oram

    Avec Jade Alexander , Julian Barratt et Missa Blue

    Angleterre - 2015 - Comédie dramatique 

    _______________________________________________________________

     

    Synopsis

    Aaaaaaaah ! de Steven Oram raconte une très banale histoire de rencontre amoureuse et de jalousie à ce détail près que le film qui se déroule dans la banlieue londonienne transforme tous ses personnages en primates ne s'exprimant qu'avec leurs corps, des cris et des grognements …

     

    Aaaaaaaah ! Est le premier film en tant que réalisateur du comédien et scénariste Steve Oram vu dans Touristes de Ben Wheatley où plus récemment dans la série The end of the fucking world.

     

     

    Les Points Positifs

    Les atouts principaux du film tiennent essentiellement dans sa singularité et l'originalité un peu barré de son concept. Faire un film sans aucun dialogue, renvoyant à l'aspect primitif et bestial de l'homme est un pari assez gonflé et globalement plutôt réussi.

     

    Privés du langage et ne devant s'exprimer que par le corps et des grognements, les comédiens et comédiennes du film livrent une prestation convaincante parvenant tous parfaitement à exprimer les différents sentiments qu'ils ressentent. Même si le récit n'est pas d'une grande complexité, Aaaaaaaah ! demeure donc parfaitement compréhensible et lisible de bout en bout malgré ses partis pris radicaux.

     

    Les Points Négatifs

    Passé l'étonnement et l'amusement des premiers instants on se dit tout de même au bout de vingt minutes le film risque d'être très long et effectivement les 90 minutes ne passent sans une pointe tenace et persistante d'ennui.

     

    Le film de Steve Oram outre son concept barré use aussi d'une provocation un poil facile et agaçante à base de sexes masculins exposés en gros plan, de deux trois débordements gores et du triptyque pipi / caca / vomi. Même si l'ensemble renvoie à l'aspect bestial, primitif et pulsionnel des personnages on sent quand même chez le réalisateur une certaine complaisance puéril pour l'effet choc gratuit.

     

    Si l'on excepte une scène très drôle avec une jeune fille qui nettoie son intimité avec une bouteille d'alcool, Aaaaaaaah ! n'est globalement pas très amusant à regarder pas plus que le film ne provoque d'émotion ou d'interrogations d'ailleurs... On suit tout ceci d'un air dubitatif sans jamais parvenir à trouver matière à vraiment rentrer dans l'univers de Steve Oram qui reste globalement assez hermétique et froid.

     

    Conclusion

    Aaaaaaaah ! est certes singulier mais le film n'est pas suffisamment drôle, aucunement émouvant et pas vraiment palpitant dans ses péripéties. Comme sa réflexion sociétale se limite à son concept visant à dire que nous restons des animaux de par nos pulsions bestiales, c'est finalement quand même bien maigre pour faire un très grand film...

     

     

     

    Ma note : 05/10

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :