• Stephanie

     

    Stephanie

    de Akiva Goldsman

    Avec Shree Crooks , Frank Grillo et Anna Torv

    Stephanie

    USA - 2017 - Fantastique / Drame

    ____________________________________________

     

    Synopsis

     

    Stéphanie est une jeune fille abandonnée par ses parents qui vit toute seule dans une immense maison avec simplement la compagnie de sa peluche. Alors que d'étranges événements semblent secouer le monde extérieur et que la jeune fille doit faire face à des forces surnaturelles venant visiter sa maison , ses parent réapparaissent mystérieusement …

     

    Stephanie

    Stéphanie est une énième production fantastique à petit budget signé Jason Blum. Le film est réalisé par Akiva Goldsman producteur et scénariste par le passé de nombreux blockbusters (Je suis une légendeDa Vinci CodeI RobotBatman Forever) .

     

    Les Points Positifs

     

    La première partie du film est une véritable réussite, on suit avec plaisir et même émotion cette gamine livrée à elle même dans cette immense maison. Le film distille une certaine angoisse limite malsaine comme lorsque l'on comprend que la jeune fille vit en conservant dans sa chambre le cadavre de son frère aîné . La jeune Shree Crooks déjà vue dans Captain Fantastic est à la fois formidable et attachante et on frissonne tout comme on s'amuse avec elle comme lorsqu'elle se lâche à dire des fais chier à tour de bras... Ce premier acte à la fois touchant et anxiogène est de très loin l'aspect le plus réussi de Stéphanie.

     

    Les Points Négatifs

     

    Malheureusement et même si on sent que le film ne pouvait pas tenir 90 minutes sur son huis clos à un seul personnage, le retour des parents va considérablement plomber la suite du film. De nature alors bien plus classique , le film fait un peu passer Stéphanie au second plan tout en introduisant deux nouveaux personnages pas très convaincants ni attachants interprétés par Franck Grillo (American Nightmare 2 et 3) et Anna Torv ( Fringe ). Le film s'installe alors dans une petite routine plus classique tout en esquissant les contours d'explications visant à expliciter ce qui se passe à l'écran.

     

    Stephanie

    Sans être particulièrement perspicace on comprendra alors assez vite les véritables natures du mal tout en restant un peu dans le flou sur les tenants et les aboutissants de l'histoire dans sa globalité. Quant au dernier acte qui verse dans le spectaculaire et le démonstratif , il est bien loin de m'avoir totalement convaincu.

     

    Concernant la morale un poil réac du film (si tenté qu'il y-en ai une) elle reste sujette à discutions puisque le film semble nous dire que tout esprit rongé par le mal doit être abattu sans états d'âme sous peine de le voir détruire le monde entier...

     

    Conclusion

     

    Stéphanie est donc un film assez curieux qui commence vraiment très bien , s’essouffle très vite pour finir un peu en eau de boudin laissant un sentiment amer de désillusion, de ratage et surtout de tout ça pour ça. Le film mérite tout de même qu'on y jette un petit coup d’œil ne serait ce que pour la jeune Shree Crooks et cette première demi-heure très réussi.

     

    Stephanie

     

     Ma Note : 05/10

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :