• Renaud Nouvelle édition collector

    _________________________________________________________________________

    Renaud Phoenix Nouvelle édition 

    Renaud Nouvelle édition collector

    ______________________________________________________________________________

    Même si le procédé est presque devenu une habitude depuis quelques années, il est toujours aussi énervant de devoir repasser en caisse pour racheter un album qui ressort six mois après sa sortie initiale avec quelques bonus et inédits. Le dernier album de Renaud n'échappe pas à la règle, nous rappelant au passage que dans consommateur il y-a sommateur et que l'industrie du disque qui se plaint des téléchargement illégaux continue dans le même temps de se foutre de la gueule de celles et ceux qui achètent encore des disques en les prenant pour des vaches à lait....

     

    Renaud Nouvelle édition collector

    Mais revenons au sujet avec ses deux titres inédits qui figurent sur cette nouvelle édition de l'album de Renaud. Valent t-ils vraiment le coup au point de racheter le CD ? Pour moi la réponse est clairement non ; les deux titres en question sont en fait un seul inédit de Renaud et une reprise de Quand les hommes vivront d'amour chanté en trio avec Robert Charlebois et David McNeil. La chanson L'enfant différent parle d'un enfant autiste, un sujet fort mais l'émotion a du mal à pointer sous l'écriture un peu paresseuse du titre racontant sans éclat poétique particulier et de manière assez plate et frontal le quotidien de ce gamin. Concernant la reprise du titre Quand les hommes vivront d'amour on est surtout agréablement surpris de constater que la voix de Renaud tient bien la route face à celles de Robert Charlebois et David McNeil. Si la reprise est bien sympathique, elle ne justifie pas à elle seule le rachat de tout un album. A moins d'être fan absolu de Renaud et collectionneur complétiste, pas grand choses ne justifie vraiment de cautionner cette pratique commerciale visant à racheter deux fois un même album, surtout quand c'est pour pas grand chose comme dans le cas présent.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :