• PERE NOEL ORIGINES de Jalmari Helander

    ___________________________________________________________________________

    PERE NOEL ORIGINES (Rare Export A Christmas Tale)

    de Jalmari Helander

    PERE NOEZL ORIGINES de Jalmari Helander

     

    Finlande /Suède /France - 2011 - Fantastique

    __________________________________________________________________________

    Noël approche et quoi de mieux pour célébrer la venue du gros monsieur habillée de gros rouge qui tâche et de blanc bien sec que de mettre toute sa gentille petite famille bien au chaud sur le canapé sous la couverture polaire pour regarder un joli conte de noël. Les petits enfants pas toujours très sage seront sans doute ravis de découvrir les origines du père noël et de sa légendaire bonhomie avec Rare exports, a christmas tale de Jalmari Helander, un film rare mais essentiel à voir avant l'overdose annuelle de foie gras, de saumon et de cadeaux.

     

     Père noël origines se situe donc dans le grand nord du coté de la Finlande ou des scientifiques ont décidés d'exhumer la tombe du père noël. Le seul petit soucis c'est que le père noël n'est pas tout à fait à l'image du gentil gros personnage popularisé par Coca-cola et qu'il va se révéler bien plus proche de la dangereuse créature mythologique que de l'image bien lisse d'une publicité.

     

    PERE NOEZL ORIGINES de Jalmari Helander

    Le film de Jalmari Helander est une très belle surprise mais je ne suis pas certain que le film va mettre en joie toute les familles qui poseront leur regard dessus sans trop savoir à quoi s'attendre. Car Père noël origines est un conte finalement assez sombre qui prend même un malin plaisir à détourner toute l'imagerie un peu guimauve des contes de noël made in Hollywood. Si vous pensez vous retrouvez en famille devant une production bien crétine type Super noël ou Elfe  ou devant un de ses téléfilms sirupeux jusqu'à l’écœurement du sacro-saint esprit de Noël vous pouvez passer votre chemin à moins d'avoir envie de répondre aux flots des questions de vos chères petites têtes blondes..... Et pourquoi les elfes ce sont des vieux messieurs tout nus ? Et il est vraiment méchant le père noël ? Et maman je peux avoir un vrai fusil comme les garçons du film ? Il faut dire que le film de Jalmari Helander tord le cou de manière jubilatoire à toute l'imagerie d'Épinal du conte de noël. Les jolis paysage enneigés sont ici remplacés par d'immense étendus vides et glaciales, les rennes ne volent pas dans le ciel avec un bruit de clochette mais se font éventrer dans la neige ou dépecer à l'abattoir, les repas de fête sont de sordides face à face entre un père solitaire et son fils mort de trouille et les lumières sont de pauvres guirlandes tendus entre deux baraquements sinistres. Mais c'est l'image même du père noël qui prend les teintes les plus sinistre avec cette figure cornue de père fouettard venant corriger, voir dévorer les enfants pas sages, soit l'immense majorité des gosses qui par définition ont toute l'innocence requise pour faire des bêtises. Du coup le jeune héros du film attends le père noël avec l'angoisse dans le ventre et carrément dans une armure confectionné de bric et de brocs. Le film s'amuse même à pointer du doigt la pression psychologique avec laquelle on assomme souvent les enfants sur le registre « si tu n'es pas sage le père noël ne viendra pas... » Jubilatoire également l'imagerie des elfes qui sont ici des vieillards qui se trimbalent la bite à l'air dans la neige en protégeant leur maître avec une violence des plus radicale. Incontestablement,  Jalmari Helander signe avec Rare exports l'un des contes de noël les plus tordus qui soit.

     

    PERE NOEZL ORIGINES de Jalmari Helander

     

    Pourtant le film est loin d'être totalement sinistre ou même effrayant même si objectivement je ne sais pas si je conseillerais aux plus jeunes les visions de ces elfe nus guettant comme des fauves dans la neige ou encore la scène relativement tendue et éprouvante de l'interrogatoire de l'elfe dans l'abattoir. Père noël origines est un conte pour adultes qui finira par dénoncer avec force et véhémence la marchandisation de tout y compris des mythes et de l'imaginaire. On domestique la brutalité des légendes, on poli les aspérités des contes, on gratte les tâches sur les pages des mythes pour vendre des produits inoffensifs qui feront rêver des gamins dans des cercles purement mercantiles et commerciaux. Après avoir vu le film film et si à l'occasion on venait à croiser un père noël de supermarché, il serait difficile de ne pas penser qu'il s'agît peut être d'un elfe à poil du grand nord domestiqué. Le film de Jalmari Helander n'oublie simplement jamais qu'il existe une part d'ombre dans chaque exposition de lumière et que les contes sont souvent à la base des histoires absolument monstrueuses. Père noël origines est donc un vrai coup de cœur car au delà de ses aspects les plus sombres et de son regard sur la mascarade commercial de noël il est avant tout un très joli film parfaitement maîtrisé et rempli de jolis moments magnifiés par une superbe photographie. Il faut également saluer la performance du jeune Omini Tomilla d'une justesse à toute épreuves en gamin prêt à en découdre avec le père noël (on pense parfois à Alain Musy dans le très bon 36-15 code père noël). Si le film fait souvent penser aux productions Amblin des années 80 il n'en demeure pas moins solidement ancrée dans une culture nordique qui l'autorise à des audaces qui feraient sans doute fuir l'immense majorité des exécutifs d'Holywood car ce n'est pas chez Spielberg ni même Joe Dante qu'on verrait une horde de vieux crasseux crasseux courir les couilles au vent du nord après un gamin de moins de dix ans.

     

    PERE NOEL ORIGINES de Jalmari Helander

     Père noël origines est donc définitivement un gros coup de cœur, un film à la fois sombre et lumineux, intelligent tout en restant ludique et un sérieux retour aux sources d'une mythologie devenu un bazar commercial dans lequel prônent fièrement des icônes publicitaires. Le film de Jalmari Helander n'est sans doute pas le plus clinquant, le plus scintillant ni le plus mignon des contes de noël mais c'est sans aucun doute le plus féroce et le plus jubilatoire.

     

     

    Ma note : 08/10 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :