• Captain America Civil War de Joe et Anthony Russo

    ____________________________________________________________

    Captain America Civil Wars

    de Joel et Anthony Russo

    Captain America Civil War de Joe et Anthony Russo

    USA - 2016 - Action / Fantastique

    ____________________________________________________________

    Les productions Marvel se suivent et finissent (assez malheureusement) par toutes se ressembler . Captain America Civil War n'échappe pas à la règle et propose une nouvelle fois un spectacle aussi distrayant en surface que balisé et sans surprises dans le fond.

     

    La scission au sein des Avengers est donc consommée après que la planète entière se soit mise d'accord pour contrôler les actions et interventions du groupe de super héros afin d'éviter de nouveaux et massifs dommages collatéraux. Certains acceptent cette nouvelle donne avec Tony Stark comme leader et d'autres emmenés par Steve Rogers décident de garder leur totale indépendance d'action... Les deux camps ne tarderont pas à s'affronter lorsque Bocky Barnes est soupçonné d'avoir commis un attentat meurtrier aux nations unis.

     

    Captain America Civil War de Joe et Anthony Russo

     

    Ce Captain America Civil wars avait clairement du potentiel déjà par la simple présence de Joe et Anthony Russo à la réalisation ; les deux frangins ayant réalisé avec Captain America Le soldat de l'hiver l'un des meilleurs films estampillé Marvel . Le film abordait également une thématique forte avec ce que l'on appelle communément et pudiquement les dommages collatéraux , qui sont les pertes de civils et d'innocents lors des conflits et interventions militaires. Les films Marvel ayant une sérieuse tendance à la destruction de masse sans jamais montrer que sous les décombres se cachent des victimes innocentes (femmes /enfants), on pouvait espérer que le film s'empare de son sujet pour livrer une réflexion interne sur cette représentation édulcorée de pur divertissement de la violence. Alors certes le sujet est abordé en vague toile de fond, mais objectivement le film n'approfondira jamais la thématique et l'introspection préférant assez vite retomber sur les rails du pur divertissement qui explose tout sur son passage. De ses aspects les plus pertinents, il ne restera finalement qu'un prétexte à orchestrer un combat essentiellement axé entre Iron Man et Captain America, le film déplaçant ses enjeux universelles vers une confrontation quasiment intime. Comme un renoncement , le film propose même un gigantesque combat dans un aéroport durant lequel les super héros dévastent tout sur leur passage dans un lieu qui semble alors mystérieusement désert de toute vies humaines , plutôt que d'évoquer avec pertinence les questions des pertes civils et d'une violence désincarnée , Captain America Civil Wars gomme tout bonnement les humains des zones de guerre.

     

    Captain America Civil War de Joe et Anthony Russo

     

    Si l'on accepte ce refus de profondeur, que reste t-il ?? Et bien il reste ce que Marvel propose depuis maintenant des dizaines de films avec un bon divertissement ultra calibré entre humour et action de pur entertainement. Anthony et Joe Russo signe une nouvelle fois un film plein et généreux à l'image de cette immense et titanesque combat entre les Avengers sur le tarmac d'un aéroport qui constitue incontestablement le climax du film en matière d'action. Impliquant pas moins d'une dizaine de super héros dont Ant-man et Spiderman , cette séquence de pur pop corn movie est réjouissante et grisante à plus d'un titre. On se demande d'ailleurs pourquoi cette scène qui est sans doute le point culminant du film se situe près de 40 minutes avant la fin de celui ci. Pour le reste , on se retrouve devant un produit tellement balisé et sans surprises répondant scrupuleusement au cahier des charges du genre (Touches d'humour , caméo de Stan Lee, séquence post générique) que l'on commence à avoir un peu la sensation de voir et revoir toujours le même film avec des enjeux et des structures interchangeables à l'infini. Et pour ce qui est de l'affrontement entre Tony/Iron Man /Stark et Steve/Captain america/Rogers on sait pertinemment dès le début qu'il est dénué de tout enjeux dramatiques majeures tant on imagine pas le studio Disney/Marvel sacrifier une poule aux œufs d'or sur l'autel de la dramaturgie. Du coup, le combat de coqs dopé aux amphétamines semble une nouvelle fois assez artificiel.

     

    Captain America Civil Wars n'est donc qu'un Marvel movie de plus, rien de moins mais vraiment pas grand choses de plus … Le plaisir (coupable) est toujours bel et bien présent mais la lassitude commence tout de même a sérieusement pointer le bout de son nez .

     

     

     

    Ma note : 06,5/10

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :